The Very Most - Things Too Obvious To Sing

The Very Most - Things Too Obvious To SingThings Too Obvious To Sing permet à The Very Most de célébrer une foisonnante première décennie de disques. Fruit d'une collaboration transatlantique avec le label britannique My Little Owl Records, cette nouvelle parution de quatre titres démontre à quel point la formation de Boise (Idaho) ne ménage pas ses efforts.

  

L'exceptionnelle fertilité de The Very Most semble s'accompagner d'une forme toute aussi rayonnante. C'est d'ailleurs peu dire face à l'entame de l'EP. Wond'ring et sa structure de comptine ciselée élèvent le groupe vers des sommets fabuleux. Les trois minutes du titre transpirent une passion évidente pour les Beach Boys autant qu'elles constituent un véritable moment de grâce. Le timbre de voix si agréable de Jeremy Jensen n'est certainement pas étranger à l'affaire.

Mais la bonne nouvelle dans tout cela, c'est que la suite demeure du même accabit. On s'extasiera en particulier sur le morceau éponyme, véritable bouquet final, où se marient avec panache une énergie proche des fougueux Go Sailor et un sens inné de la mélodie digne de Camera Obscura.

 

Il apparaît alors difficile de trouver un semblant de défaut à la beauté des arrangements présents le long de Things Too Obvious To Sing. The Very Most vient tout simplement de signer un disque d'une classe incroyable.

 

[2014 - My Little Owl]